Header festival decembre 2024

Vagabondages Cinématographiques - Longs métrages
Avant-première. Sortie le 13 décembre 2024
Plein air | Cinéma de verdure | Mercredi 23 août | Minuit

Blackbird, blackberry

Elene Naveriani

(intitulé lors des Rencontres Merle Merle Mûre)

Suisse, Géorgie. 2023. Fiction. 1h50

Scénario : Elene Naveriani, Nikoloz Mdivani d’après la nouvelle éponyme de Tamta Melashvili
Image : Agnesh Pakozdi
Son : Marc von Stürler, Philippe Ciompi
Montage : Aurora Franco Vögeli
Production : Alva Film Production, Takes Films
Interprétation : Eka Chavleishvili, Teimuraz Chinchinadze
Contacts : Capricci
capricci.fr
Tél. +33 (0)1 89 16 93 51

 

Ethéro tient la modeste droguerie d’une bourgade géorgienne. À 48 ans, elle vit toujours seule et doit affronter les moqueries des commères de son âge.
Elle s’en fiche royalement et découvre soudain l’amour, un premier amour, qui, s’il la chamboule, ne remet pas en cause son indépendance, chevillée au corps.

 

« Le point de départ de ce film c’est le roman écrit par la féministe géorgienne Tamta Melashvili dont je suis le travail depuis plusieurs années. J’ai lu ce livre dès sa parution, dans un avion pour Genève et j’ai tout de suite eu envie de donner un corps à ce personnage. Le roman est écrit à la première personne, c’est un monologue
avec des flashbacks qui nous racontent le passé du personnage. Je ne voulais pas faire ça dans le film, je voulais me concentrer sur le présent. Le livre contient des descriptions très tangibles, très fortes, de la manière dont Ethéro ressent les choses, qui m’ont aidé·e à comprendre comment elle se sent pour transcrire tout ça
en images. J'ai su dès que j'ai lu le roman que j’allais travailler avec Eka Chavleishvili qui interprète un petit rôle dans Wet Sand, mon film précédent. Pour moi, le livre avait été écrit pour elle. Bien sûr, ça m’a beaucoup aidé·e à écrire le scénario du film, parce que je pouvais constamment et aisément me rapporter à Eka, à sa façon
de marcher, de bouger. » Elene Naveriani

 

Né·e en 1985 à Tbilisi, Elene Naveriani étudie la peinture à l’Académie d’Etat des arts de Tbilissi puis obtient son diplôme en cinéma de la Haute École d’Art et de Design de Genève (HEAD) en 2014. Iel cofonde le collectif et la société de production Mishkin pour aborder les thèmes du genre et de la sexualité dans la société géorgienne. Après avoir réalisé un premier court métrage en 2014, Les Evangiles d’Anasyrma Gospel of Anasyrma, son premier long métrage I Am Truly a Drop of Sun on Earth (2017) est présenté au festival de Rotterdam et primé aux festivals Entrevues de Belfort et à la Semaine internationale de cinéma de Valladolid. En 2019 son court métrage Red Ants Bite est nommé pour le prix du meilleur court métrage suisse et Wet Sand son deuxième long métrage est présenté à Locarno où l’acteur Gia Agumava reçoit le Pardo pour la meilleure interprétation masculine. En 2023, Blackbird, Blackberry est présenté à la Quinzaine des cinéastes de Cannes.

Logo rougeFdBlanc 105x150